Comment est né le Wutao ?

Le Wutao est né il y a plus de 20 ans de la rencontre amoureuse d’Imanou Risselard et de Pol Charoy, de l’alchimie de leurs parcours artistiques et de leur aspiration à la connaissance de soi et du Soi. Ensemble, ils ont entendu et répondu à l’Appel.
Depuis, l’aventure se vit de créations en créations. D’abord, un magazine inédit sur les arts énergétiques publié en kiosque, puis l’émergence de nouvelles formes d’arts corporels, la création de deux lieux de pratique, de formations en présentiel et en ligne.
Wutao, ATA, Chant du Souffle se diffusent, au sein d’une structure entrepreneuriale organique innovante, et une affirmation artistique.

L’aventure depuis plus de 25 ans, de créations en créations
Dès son plus jeune âge, portée par la connaissance de soi, Imanou Risselard suit une démarche artistique et scénique (danse, théâtre mouvement de Jacques Lecoq, etc.). De son côté, ancien champion du monde de Kung Fu Wushu, Pol Charoy devient conseiller et chorégraphe pour des spectacles de danse, de théâtre et de cinéma.
Leur cheminement se nourrit de la pratique des arts martiaux internes, de la bio-énergétique taoïste, du courant transpersonnel, du rebirthing, de la bio-énergie reichienne. Mais ils ressentent tous les deux un appel. Un appel profond pour créer et pour oser.
En 1996, Imanou & Pol fondent la revue Génération Tao, la première revue
consacrée aux arts énergétiques, distribuée en kiosque, qui deviendra peu à peu le mycélium de la presse des Créatifs Culturels.
En 2000, ils suivent leur inspiration. Émerge alors un art nouveau : le Wutao®. Sa pratique et sa philosophie se sont enrichies au fur et à mesure de leurs expériences pédagogiques innovatrices. Deux livres sont publiés : « Wutao, pratiquer l’écologie corporelle » (Le Courrier du livre) et « Le souffle du Wutao, éveiller l’âme du corps (Le Courrier du livre).
En 2003, entouré·es de pratiquant·es passionné·es, ils initient un courant : « l’écologie corporelle », et fondent le Centre Tao Paris, soit un espace de 500 m2 et 3 salles de pratique au cœur de la ville lumière où seront entre autres créés des événements comme le Festival du féminin® (qui a acquis une renommée internationale) ou le Festival de la méditation, cocréés par Delphine Lhuillier.
La même année, l’ATA, l’Art de la Trans-analyse®, naît de leur parcours artistique et de leurs explorations dans la connaissance de soi et les voies d’éveil. Un livre est publié : « Trans-analyse, de la résilience à la conscience de soi » (Le Souffle d’Or).
À partir de 2009, une équipe pédagogique forme des enseignant·es
dans les WutaoSchools qui émergent à Paris, puis à Aix-en-Provence avec Philippe Masini, Bordeaux avec Delphine Lhuillier et Lyon avec Céline Laly.
En 2012, grâce à Isabelle Martinez, professeuse en culture Wutao, naît le Wutao au cœur de la contemplation au Musée d’art Moderne de la ville de Paris, avant d’arriver au Louvre et au Musée Carnavalet. Les participant·es sont invité·es à associer essence du Wutao et contemplation des œuvres d’art. Isabelle Martinez est aujourd’hui reconnue comme pionnière dans le développement du bien-être dans les musées.
En 2015, Anne Ghesquière, fondatrice de Fémininbio, puis créatrice du podcast « Métamorphose », tombe en amour du Wutao, et en devient la marraine. Imanou Risselard et Pol Charoy sont convié·es à une représentation du Wutao à l’Opéra Comique dans le cadre du 1er Parlement du féminin.
En 2020, ils cocréent le StudioWutao Arles, avec Laure Trimoulet et Al Hussein. Imanou & Pol ouvrent alors la première Trans’formation de facilitateur·ices en ATA. La même année, le Wutao fait son entrée sur la scène du Grand Rex et du Zénith à Paris. Une campagne de crowdfunding remporte un grand succès. Mais la crise sanitaire et politique survient… Ce qui aurait alors pu freiner l’envolée du Wutao devient une opportunité pour accélérer le développement du Wutao en ligne. Une nouvelle fois, la créativité nichée dans l’ADN du Wutao l’emporte.
En 2021, la WutaoSchool s’enrichit ainsi d’un parcours e-learning qui relit une tribu d’amoureux et amoureuses du Wutao au-delà des frontières géographiques. En même temps, les WutaoLives avec Imanou & Pol, animés par Delphine Lhuillier, deviennent un rdv en ligne régulier, où sont convié·es des invité·es de marque pour un entretien croisé d’âme à âme autour de thèmes qui préparent le monde d’après et sa révolution sensorielle.
En 2022, naît la première formation de Chant du Souffle.
En 2023, de nouvelles réalisations sont prévues avec la création du Wutao Fit, qui déploie la dimension athlétique du geste sensible, la formation e-learning au Wutao Sol, au Wutao & Chant du Souffle et à l’ATA ! L’aventure inspirée et inspirante continue…

Un nouveau déploiement entrepreneurial organique centré sur la Connaissance de Soi
La WutaoTeam est une équipe de 12 personnes reliées dans une coopérative SCIC qui se consacre à la floraison du Wutao, de l’ATA, du Chant du Souffle dans une vision interdépendante, globale et évolutionnaire.
Dans une organisation organique, la WutaoTeam déploie le développement
et la diffusion du Wutao en se consacrant à sa transmission vivante, en préservant son intégrité, en pensant de nouveaux modes d’échanges commerciaux (monnaies complémentaires) et en essaimant la culture du geste autant dans ses réseaux
de communication que de partenaires.
Elle œuvre au sein de l’EAC : Entreprise Alternative de Conscience. Une voie nouvelle, créée par Imanou Risselard et Pol Charoy, pour insuffler l’adn profondément créatif du Wutao, revivifier la façon de « faire entreprise ensemble » et affirmer l’abondance. L’EAC s’appuie sur un cheminement de connaissance de soi individuel et
systémique, pour un épanouissement individuel et collectif, au service d’une œuvre, le Wutao, l’ATA, le Chant du Souffle, pour participer à l’avènement d’un monde nouveau. Cette organisation rejoint le mouvement des Organisations Opales, telles que nommées et conscientisées par Frédéric Laloux.
Nous vous invitons à relire le Manifeste des enseignant·es de Wutao à partir de cette connaissance de l’EAC.