TEMOIGNAGES WUTAO

A l’instant où j’ai vu le mouvement ondulatoire parcourir le Corps d’Imanou, un jour de l’année 1999, j’ai su ! This is it !
J’avais trouvé ce que je cherchais depuis longtemps, une voie pour m’épanouir, me dépouiller de ma carapace, déposer l’armure...
J’ai suivi tous les cours, tous les stages de Pol & Imanou, je me suis immergée et me voilà émerveillée du chemin parcouru, toujours engagée pour respecter l’appel d’âme, ce souffle de vie que le Wutao m’a permis de nourrir et qu’il m’appartient de faire fleurir.
Cécile Bercegeay,
professeure-formatrice de Wutao

La pratique du Wutao et l’écologie corporelle qu’elle implique sont entrées dans ma vie au moment où, après des années de gymnastique et de danse contemporaine, je sentais de profondes douleurs et faiblesses s’ancrer dans mon corps et je ne prenais plus vraiment de plaisir dans le mouvement.
Le Wutao est pour moi plus qu’une pratique, c’est un art, un chemin initiatique qui m’a aidé à soulager mes maux, à comprendre leurs apparitions et leurs résonances, à pactiser avec mon corps et à ne plus le solliciter de manière segmentée dans la performance à tout prix.
Le Wutao fait maintenant partie de ma vie, de mon quotidien, de chacun de mes pas.
Il me nourrit et nourrit ma danse et me permet à chaque instant d’éprouver le plaisir du geste et du mouvement global.
Ariane Goignard,
danseuse.

Le Wutao est un accélérateur de transformation. Avec la découverte de l’onde couplée amoureusement au souffle conscient, vecteurs de conscience et d’alchimie, les paradigmes anciens sont naturellement transformés et réactualisés en permanence et là où je ‘plafonnais’ en Yoga, le Wutao amène plaisir, douceur, justesse, et ... joie !
Le Yoga en Wutao, c’est une aventure, un voyage à chaque fois ! On goûte très vite
au plaisir d’éveil sensoriel qui mène à l’éveil d’une conscience plus vaste : l’Âme, l’Amour... Une vraie libération psychique, physique, émotionnelle !
Marine Mille,
professeure de Yoga.

Je venais de me blesser sérieusement (hernie discale) et le Wutao a grandement contribué à me permettre de retrouver la mobilité et la souplesse de ma colonne
vertébrale. Mais ce qui est le plus important pour moi, c’est que le Wutao est un outil pédagogique absolument génial pour la pratique des arts corporels car il apporte la subtilité, la compréhension et la conscience du mouvement intérieur nécessaires à toutes ces pratiques.
Philippe Masini,
professeur de Taiji.

J’ai rencontré le Wutao sans l’avoir cherché. Déjà 6 ans que je pratiquais assidûment le Tai Ji Quan. Les mots qui accompagnent les mouvements « cueillent » alors mon mental. Une danse de mots, fluides et rythmés, simples et savoureux, limpides et obscurs, venus de mille expériences et de mille cultures. Des mots qui font du lien et qui donnent du sens à des connaissances que j’ai remis cent fois sur le métier d’un intellect puissant sans vraiment les comprendre. Ce jour-là, je n’ai pas senti que ces mots vibrent et qu’ils peuvent mettre en résonnance un corps figé depuis longtemps par crainte d’émotions anciennes inexprimées.
Quand je quitte la salle de pratique, je ne m’aperçois pas encore qu’une pièce de la cuirasse (« caractérielle ») est en train de rouiller…
Jean-Eric Poirier-Quinot,
professeur de Taiji.